06/07/2008

Ninh Binh

De Hue, un nouveau bus de nuit, plus comfortable que le precedent, nous a conduits a Ninh Binh, au nord du Vietnam et tout pres d'Hanoi. Nous y sommes arrives a 5h du matin, sous une pluie battante, et le chauffeur n'a rien trouve de mieux a faire que de nous deposer a 3km du centre ville (le bus continuait vers Hanoi et nous n'etions que quatre a en descendre), alors qu'on venait de justement de le traverser... Apres avoir cherche notre chemin un bon moment au milieu de la ville deserte, toujours sous la pluie, nous avons fini par trouver une guest house ou nous avons pu nous secher et nous reposer un peu. Bien que la pluie ait fini par s'arreter de tomber, le ciel est malheureusement reste couvert toute la journee. Cela ne nous a pas empeches de louer une moto (encore et encore !!) pour aller explorer les environs. Ninh Binh est situee au coeur de ce qui est souvent surnomme la Baie d'Halong des rizieres. Des dizaines d'eperons calcaires surgissent en effet de la plaine abondamment cultivee, de maniere similaire a ce que l'on peut voir dans la baie d'Halong, a ceci pres que ce n'est pas de l'eau que l'on trouve a leurs pieds mais bien des champs de riz. Les paysages sont donc magnifiques, assez semblables a ce que l'on a pu voir au Laos du cote de Vang Vieng en un peu plus imposant tout de meme.
Travail dans les rizieres autour de Ninh Binh
Nous nous sommes d'abord rendus a Hoa Lu, le site d'une ancienne capitale de l'empire Viet, du temps des empereurs Le et Dinh, a la fin du premier millenaire, bien avant que les Nguyen ne regnent et ne deplacent la capitale a Hue. Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi ce site avait ete choisi, cache au milieu des promontoires calcaires facilitant grandement sa defense. Les restes d'un mur d'enceinte et deux jolis petits temples temoignent aujourd'hui de cette periode, tandis que la tombe de l'empereur Dinh Tien Hoang domine la plaine du sommet de l'une des ces formations calcaires.
Temples de Hoa Lu
Vue depuis la tombe de Dinh Tien Hoang
Nous nous sommes ensuite diriges vers Tam Coc, ou l'on peut faire une superbe promenade en bateau sur la riviere Ngo Dong. Nous avons cependant mis pas mal de temps a rejoindre notre destination, puisqu'en essayant de passer par une route un peu cachee, au milieu des eperons rocheux, nous nous sommes perdus a plusieurs reprises. Ce n'est ceci dit pas vraiment desagreable de se perdre au milieu de ces magnifiques paysages de rizieres et de formations calcaires. Une fois arrives a Tam Coc, nous avons commence par visiter la jolie pagode de Bich Dong, construite a l'interieur meme d'une grotte dans la roche. Nous avons ensuite pris un bateau pour effectuer la promenade proprement dite, malheureusement un peu gachee par un veritable cirque touristique, principalement destine aux tours organises mais dont nous avons aussi ete la cible. Le bateau comprenait en effet deux rameuses, une mere et sa fille de 17 ans. Lorsqu'a mi chemin de la promenade, un bateau "ravitailleur" nous a accostes pour nous vendre tout ce dont les touristes americains raffolent (chips, snickers, coca et j'en passe), les deux rameuses se sont plaintes d'etre fatiguees, qu'elles devaient boire... Evidemment elles ne voulaient pas de notre eau qui n'etait pas assez fraiche pour elles, il fallait donc qu'on leur achete des boissons, dont elles se seraient ensuite pour sur partagees les recettes avec la vendeuse ! Malheureusement pour elles, elles ne sont pas tombees sur les bons clients ce coup ci... Au Vietnam tout est decidement organise, meme l'escroquerie ! Malgre cet incroyable petit manege, la promenade n'en a pas moins ete agreable, et nous avons pu remonter la Ngo Dong au milieu des rizieres et au pied des formations calcaires, suivant meme le cours d'eau a travers trois petites grottes.
Pagode de Bich Dong Superbe balade en bateau sur la Ngo Dong Notre rameuse (oui oui, ici on rame avec les pieds...)
Nous avons maintenant fini notre remontee du Vietnam du Sud au Nord et prenons demain matin le bus pour effectuer les 100 km et quelques qui nous separent encore d'Hanoi, ou l'on tentera entre autres d'eviter de se faire expulser du pays et de prolonger nos visas !

2 commentaires:

Dad a dit…

Superbe balade dans un cadre magnifique !
Et technique originale pour ramer : fini le mal au dos ! Mais ptet pas trop rapide ?
Dad

Eddy a dit…

C'est pas tres tres rapide en effet, mais ca a pas l'air tres fatigant du coup. De toute facon ils rament face a l'avant du bateau, en poussant sur les pagaies, donc au niveau de l'efficacite c'est pas terrible que ce soit avec les mains ou avec les pieds...